Languages

DISOP appuie la création d’un Centre de Formation Professionnelle (CFP) pour les populations de l’île de Manoka (6ème arrondissement de Douala – Région du Littoral du Cameroun) !

L’île de Manoka, ou plutôt l’archipel de Manoka, est situé pas loin de la ville de Douala, la capitale économique du pays. La population totale de l’île s’élève à 40.000 âmes, entre camerounaises (Bakoko, Bassa, Mousgoum) et nigérianes (Ibo, Yoruba). Très propice à l’activité halieutique, les populations dépendent entièrement de la ville de Douala pour tous les autres produits de consommation. La couche la plus vulnérable reste les jeunes, qui souffrent du manque d’opportunités d’emploi et de fonds pour initier des activités génératrices de revenus. Pourtant, la localité se prête à une floraison d’activités : outre la pêche, l’agriculture, la couture, la coiffure, la soudure, la cosmétique, la restauration et le commerce de vivres frais.
Dans le cadre des activités sociales du diocèse, l’Archidiocèse de Douala a élaboré un Programme d’Appui et de Développement socio-économique en faveur des jeunes désœuvrés de la localité de Manoka et des campements y rattachés.
Ledit programme dont le CODAS Caritas (Comité Diocésain des Activités Socio Caritatives) de l’Archidiocèse de Douala assure la mise en œuvre et le suivi, est une nécessité impérieuse pour les populations de cette localité enclavée, en proie au désœuvrement, à l’insalubrité, à la précarité, au manque de structures de loisirs des jeunes et d’infrastructures d’accueil, à la défectuosité du réseau de transport et de communication, à l’inexploitation optimale de la filière pêche et des produits dérivés.

En 2011, lors de la première mission d’identification, nous avons vu que les populations locales n’étaient pas encore organisées pour participer pleinement au processus de démarrage du Centre de Formation Professionnelle et qu’il fallait donc d’abord initier un processus d’organisation de la population, d’identification avec elle de ses besoins, dans le cadre duquel serait défini un plan de développement de l’île.
Le Centre de Formation Professionnelle ouvrira ses portes en septembre 2012.

 

© 2022 Disop VZW • Spastraat 32 • 1000 Brussel • +32 2 230 29 25 • BE0409.331.882 • login