Languages

Mozambique

DISOP est présent au Mozambique depuis 2006. C'est notre partenaire portugais, l'ONG ISU, qui nous a proposé d'y travailler ensemble afin d'appuyer l'intiative, lancée quelques années auparavant, de création et d'appui à des Ecoles Familiales Rurales. Lors des différentes missions de préparation à notre entrée au Mozambique et durant ces dernières années, différents contacts ont été pris et différents partenariats ont été conclus. Aujourd'hui, nous soutenons pas moins de 14 écoles familiales rurales et 3 écoles professionnelles (menuiserie, travail du fer et maçonnerie) mais aussi une ONG de l'archidiocèse de Nampula (ASA) qui vise à développer les projets sociaux de la province de Nampula. Enfin, nous finançons un projet de soutien à l'émancipation de femmes en milieu rural et différents projets de santé. Pour parvenir à atteindre nos objectifs, nous travaillons actuellement en collaboration étroite avec des partenaires internationaux tels que les ONG ISU, Essor ou FOS et la coopération officielle de l'UE, de plusieurs agences de l'ONU et du consulat de Belgique. Au niveau national, nous travaillons et appuyons Caritas Moçambicana, l'association ESMABAMA et l'ONG ASA.

Au Mozambique, DISOP lance un programme avec le Fonds Belge de Sécurité Alimentaire (FBSA)

Après un travail préparatoire de 3 ans,  une convention de 5 ans a été signée pour la construction d'une Ecole Familiale Rurale dans la province de Gaza (Mozambique) en partenariat avec l'association COMPAVI (congrégation Saint-Vincent de Paul), l'ONG belge FOS, le gouvernement mozambicain SETSA

Projets de santé, au Mozambique

DISOP soutient également divers projets ayant trait à la santé. Nous développons dans la province de Nampula un centre de nutrition pour les enfants dénutris et appuyons les projets de rénovation et de professionnalisation de l'hôpital de Marrere situé dans la banlieue de la ville de Nampula.

Emancipation des femmes en milieu rural, au Mozambique

En étroite collaboration avec l'ONG Essor et le diocèse de Nacala, un programme de soutien aux femmes du district de Nacala-a-Velha a été mis sur pied. L'objectif est d'accompagner les femmes qui cherchent à augmenter la viabilité financière de leurs activités familiales:l'agriculture et l'élevage.

Notre partenaire ASA, au Mozambique

ASA (www.asanampula.blogspot.com) a été créé pour appuyer les objectifs sociaux de l'archidiocèse de Nampula à travers ses commissions pastorales sociales: Santé, jeunesse, Education, Immigration, Caritas, Justice et Paix, Terre et Ecologie. L'équipe de ASA se pose en intermédiaire entre les aspirations de développement social des communautés de base de l'archidiocèse et les donateurs internationaux.

Les écoles professionnelles "classiques", au Mozambique

A la différence des EFRs (Ecoles Familiales Rurales), ces écoles n'appliquent pas la pédagogie de l'alternance. Elles sont organisées selon la pédagogie classique de l'enseignement occidental qui est également celle de l'Etat mozambicain. Ce choix s'est imposé à nous face au manque de possibilité de stage en entreprises/personnes compétentes dans les domaines enseignés: menuiserie et travail du fer.

Les EFRs (Ecoles Familiales Rurales) au Mozambique

Les écoles familiales rurales sont réparties sur une bonne partie du territoire mozambicain. Elles sont dirigées par des religieux dans le cadre d'un accord entre l'Eglise catholique et l'Etat mozambicain qui vise à augmanter l'offre d'enseignement dans le pays. De ce fait, l'Etat accorde les autorisations de fonctionnement et fournit les professeurs nécessaires au bon fonctionnement de l'école alors que l'Eglise offre ses terres et contacts avec les donateurs internationaux afin de rénover ses infrastructures.

© 2019 Disop VZW • Spastraat 32 • 1000 Brussel • +32 2 230 29 25 • BE0409.331.882 • login